Catalogue

Cinexotic

2008, documentaire, 53 min, couleur

Réalisation : Benoît Garel

Vidéos

Cinexotic nous invite aux marges de la diffusion cinématographique parisienne, dans ces salles de quartier parallèles aux circuits de distribution officiels.

Images

Résumé

Cinexotic nous invite aux marges de la diffusion cinématographique parisienne, dans ces salles de quartier parallèles aux circuits de distribution officiels, destinées aux populations immigrées de la capitale. Mais en dépit de son titre, l’exotisme ici n’est pas de mise : plutôt s’agit-il d’appréhender les voies de passage vers l’Europe des cinématographies asiatiques et moyen-orientales, sinon africaines.

Aujourd’hui, le cinéma de Hong-Kong forme une étape incontournable du paysage cinématographique mondial, de Bruce Lee à Hou-Hsiao Hsien. Evidence pourtant toute relative : Charles Tesson ou Olivier Assayas se souviennent ainsi des salles du 13e arrondissement où ils découvraient les films de la Shaw Brothers presque en intrus, parmi des spectateurs issus exclusivement de la diaspora cantonaise... Plus éclairant encore, l’exemple du cinéma indien, longtemps représenté par le seul cinéma bengali (et Satyajit Ray), au mépris des cinémas tamouls et, jusqu’aux années 2000, hindis (c’est-à-dire Bollywood). De multiples intervenants, distributeurs pour la plupart, évoquent encore les fortunes diverses des cinématographies iraniennes, turques, égyptiennes... Si l’on regrettera l’absence de chiffres précis, Cinexotic ouvre une perspective passionnante sur le rôle des populations immigrées dans la globalisation du cinéma, au moins aussi important que certains festivals de renom.

(Mathieu Capel)

Descriptif technique

Production
Les Films du Tamarin, Ciné Cinéma
Participation
CNC
Réalisation
Benoît Garel
Conception
Benoît Garel, Pierre Gras
Année
2008
Durée
53'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne