Catalogue

Fantasia semplice (vol. 28)

1986, captation, 37 min, couleur

Réalisation : Jacques Bernard

Vidéos

Dépositaire du fonds Dominique Bagouet géré par Les Carnets Bagouet, Images de la culture a composé une collection de 29 "volumes" sur support DVD. Captations, adaptations, recréations pour l'image, documentaires, ces "volumes" suivent un ordre chronologique dans le parcours du chorégraphe. Certains "volumes" proposent plusieurs films sur DVD, mais ceux-ci sont disponibles à l'unité sur fichier numérique.

Images

Résumé

Comme pour Les Voyageurs, c’est le grand miroir du foyer de l’Opéra qui fournit la base du décor imaginé par Roberto Platé pour Fantasia semplice. En 1986, invité par Rudolf Noureev, Dominique Bagouet va se mesurer à la machine-opéra. Le jeu en valait la chandelle : dans l’écrin d’un décor de papier marbré, le langage Bagouet, pieds flex, genoux flex, coudes flex, mains flex, bras-rubans, impose doucement sa loi.

Malgré les mauvaises conditions de la captation, on redécouvre, là encore, une pièce singulière, portée par quelques danseurs particulièrement impliqués, parmi lesquels Olivia Grandville, qui bientôt nouera son destin à celui de la compagnie Bagouet. Dès l’ouverture de la pièce, le travail au sol en signe l’originalité. Dans les maillots taillés au plus près des corps par Dominique Fabrègue, les danses de groupe se succèdent, vives et proliférantes, laissant peu à peu la place à quelques discrètes merveilles, tel duo de Jean Guizerix avec Marie-Claude Pietragalla, tel solo fondé sur des déséquilibres maîtrisés (encore Jean Guizerix), telle géométrie improbable de bras et de jambes, tel mélange incessant d’austérité et de raffinement, avec, lové au creux du mystère, un solo magnifique de Pierre Darde. Entre incongruités et vélocité, la danse de Bagouet se montre là comme elle est, à la fois insolite et toujours maîtrisée, foisonnante et magnifiquement ordonnée.

(Chantal Aubry)

Descriptif technique

Production
Opéra national de Paris
Chorégraphie
Dominique Bagouet
Réalisation
Jacques Bernard
Danseur
Olivier Ageorges, Nathalie Aubin, Kader Belarbi, David Bouvier, Eric Camillo, Bruno Cauhapé, Christa Charmolu, Catherine Collignon, Pierre Darde, Hervé Dirmann, Fanny Gaida, Bertrand Gervail, Olivia Grandville, Ludovic Heiden, Jean Guizerix, Sandrine Hénault, Laurent Hilaire, Christian Mesnier, Marie-Claude Pietragalla, Fabien Roques, Géraldine Testut
Musique
Marc Monnet
Année
1986
Durée
37'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Captation
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Ce film appartient à une compilation incluant :