Catalogue

Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée d'Alfred de Musset

1994, adaptation, 34 min, couleur

Réalisation : Benoit Jacquot

Vidéos

Mise en scène par Louis-Do de Lencquesaing, la pièce de Musset est filmée dans un studio du Théâtre national de l'Odéon.

Images

Résumé

La pièce d'Alfred de Musset, montée par Louis-Do de Lencquesaing, est filmée en décembre 1993 au Théâtre national de l'Odéon dans un studio de répétitions aux fenêtres ouvrant sur la rue. Ce décor naturel et la simplicité des costumes se prètent à merveille à l'originalité de la mise en scène. Marianne Denicourt et Thibault de Montalembert interprètent le texte avec talent.

Cette comédie en un acte, qui date de 1845 et qualifiée de proverbe, décline un argument très contemporain qui semble avoir inspiré le jeune metteur en scène. Une jeune marquise séduisante et souvent courtisée est aimée d'un jeune homme qui, le grand nigaud, ne sait rien faire d'autre que l'accabler de déclarations et de compliments. "Si l'amour est une comédie, c'est au bout du compte la moins mauvaise, sinon le monde entier ne la saurait pas par coeur", s'évertue l'amoureux transi. Agaceries, marivaudages, faux départs, portes entrouvertes... le jeune homme sur le départ depuis son arrivée, s'attardera jusqu'à ce que la sincérité triomphe, et l'amour avec elle.

(Marie Dunglas)

Descriptif technique

Production
INA, La Sept-Arte
Participation
ministère de la Culture et de la Francophonie (FASV)
Réalisation
Benoit Jacquot
Comédien
Thibault de Montalembert, Marianne Denicourt
Texte
Alfred de Musset
Mise en scène
Louis-Do de Lencquesaing
Année
1994
Durée
34'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Adaptation
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne