Catalogue

Jean-Michel Déprats traduit Shakespeare

1993, documentaire, 38 min, couleur

Réalisation : Henry Colomer

Vidéos

Spécialiste de Shakespeare, Jean-Michel Déprats nous dévoile les arcanes de la traduction des textes dramatiques.

Images

Résumé

Spécialiste de Shakespeare, Jean-Michel Déprats nous dévoile les arcanes de la traduction des textes dramatiques. Illustrés d'exemples concrets puisés dans l'ensemble du corpus shakespearien, et d'extraits de la mise en scène de Macbeth par Serge Noyelle (1993) avec, en contrepoint, celle de Jack Gold "en V.O.", ses propos permettent de mesurer toute la complexité du genre.

Fatalement infidèle, marquée par l'inachèvement et la déperdition, la traduction, comme la mise en scène ou la direction d'une oeuvre musicale, est une affaire de lecture, de choix et d'interprétation. Lorsqu'il s'agit d'un objet poétique et dramatique comme Macbeth, le traducteur doit tenir compte des données de sens, toujours plurielles chez Shakespeare, mais aussi du niveau de langue, du jeu des métaphores ainsi que de la musicalité, du rythme, de la dimension orale et gestuelle du texte. Déprats démontre combien toute traduction est précaire, contingente. Et plutôt que comme transport d'une langue et d'un contexte historico-culturel à l'autre, il propose d'envisager la traduction en termes de dialogue avec les oeuvres, de rapport vivant à restaurer entre le texte et nous.

(Myriam Bloedé)

Descriptif technique

Production
Europimages-FMP, La Sept-vidéo, Centre Pompidou
Participation
ministère de la Culture (DLL, DDF)
Sujet
William Shakespeare, Jean-Michel Déprats
Réalisation
Henry Colomer
Année
1993
Durée
38'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne