Catalogue

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

2007, documentaire, 56 min, couleur

Réalisation : Laszlo Horvath

Vidéos

Cette conversation est centrée sur la reprise en 2003 de Projet de la matière (1993).

Ce film est disponible gratuitement en intégralité et pour tout public sur la plateforme Numéridanse

Images

Résumé

Cette conversation, à laquelle participent également plusieurs danseurs et l’éclairagiste Françoise Michel, est centrée sur la reprise en 2003 de Projet de la matière (1993). Par des va-et-vient entre séquences de la pièce, temps de répétitions ou travail en atelier, le film permet d’appréhender la singularité de cette œuvre dans le parcours d’Odile Duboc (1941-2010), tout en offrant une plongée dans son univers.

Projet de la matière a été "l’occasion de donner corps à des intuitions que j’avais depuis longtemps" confie la chorégraphe. La création de cette "pièce d’états" a été précédée par une longue période d’expérimentation, sans autre direction que le désir de faire apparaître la liquidité du corps, son organicité, sa matérialité. Odile Duboc a d’abord fait travailler les danseurs avec des objets tactiles conçus par la plasticienne Marie-José Pillet – un coussin d’air, un matelas d’eau, des plaques de tôle. Puis elle leur a demandé de se remémorer les sensations éprouvées, mais en jouant avec la gravité, indépendamment des objets utilisés au préalable. Autrement dit à partir de masses et de volumes, d’effets de contact, de résistance, de frottement ou encore d’impulsions imaginaires. Les mouvements et "poses de corps" révélés par ce processus ont été d’une telle richesse qu’ils sont devenus le matériau exclusif de ce Projet que Duboc voit comme "ma danse écrite par les danseurs".

(Myriam Bloedé)

Descriptif technique

Production
Pyramide Production, Images Plus, Contre Jour/O. Duboc, CCN de Franche-Comté
Participation
CNC, CR Limousin, CND
Réalisation
Laszlo Horvath
Sujet
Odile Duboc
Année
2007
Durée
56'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne