Catalogue

Aki Kaurismäki

2000, documentaire, 53 min, couleur

Réalisation : Guy Girard

Vidéos

Consacré au plus célèbre des cinéastes finlandais, le documentaire de Guy Girard s’articule autour d’un double dispositif : saisir la parole du cinéaste et donner à voir ses images.

Images

Résumé

Consacré au plus célèbre des cinéastes finlandais, alors auteur d’une vingtaine de longs métrages depuis le début des années 1980, le documentaire de Guy Girard s’articule autour d’un double dispositif : saisir, le plus souvent au fil de discussions entre le cinéaste et des proches, sa parole ; donner à voir ses images avec des extraits de ses films (Ariel, 1988, Au loin s’en vont les nuages, 1996, etc.) montés parallèlement.

Guy Girard s’attache autant au cinéaste qu'à l’homme. De lents mouvements de caméra cherchent à cerner, sans rien écorcher de son opacité, les contours du personnage. Kaurismäki (né en 1957) se révèle comme l’exact reflet des âmes marginales qui peuplent son univers cinématographique. Son tempérament, celui des personnes qui l’entourent, et l’aspect même de son mobilier, nous plongent dans l'un de ses films. Même humour décalé, burlesque flirtant avec le tragique. Dans la réalité comme dans la fiction, l’ironie tutoie la mélancolie la plus profonde. Emerge alors un regard singulier, un regard désabusé sur le monde contemporain. Kaurismäki joue sans cesse à détourner le sens des questions, évoque son admiration pour Bresson, se présente en collectionneur fantaisiste d’objets en tous genres. Il parle, et parfois se tait. Guy Girard enregistre ces silences ; silences de celui qui, avec Juha (1999) aura réalisé le dernier film muet de XXe siècle.

(Teddy Lussi)

Descriptif technique

Production
Amip, Arte France, INA, Sputnik OY, YLE, TV1
Participation
CNC, Procirep
Réalisation
Guy Girard
Sujet
Aki Kaurismäki
Année
2000
Durée
53'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne