Catalogue

Alekan le magnifique

1998, documentaire, 71 min, couleur

Réalisation : Jean-Louis Leconte

Vidéos

Henri Alekan retrace sa carrière en donnant force détails sur les nombreux réalisateurs pour qui il a travaillé.

Images

Résumé

La lumière, dans les films, donne à voir les visages, les personnages et les décors, mais elle donne aussi à penser, à réfléchir, à réagir. C'est sur ce credo qu'Henri Alekan (1909-2001) a basé son impressionnante carrière de chef opérateur. Filmé chez lui, il la retrace en donnant force détails, en particulier sur les nombreux réalisateurs (de Réné Clément à Wim Wenders) pour qui il travailla.

En 1945, Pierre Braunberger donne sa chance à Henri Alekan : il lui confie la photo de La Bataille du rail (1946) de René Clément, une évocation des actions de la Résistance francaise. A la même époque, Alekan éclaire également La Belle et la Bête (1946) de Jean Cocteau. Ainsi, dès ses débuts, l'homme sut jongler avec talent entre les exigences d'une image documentaire, réaliste, dramatique, et celles d'une image poétique, jouant de trucages et d'ombres imaginaires. Sa grande capacité d'adaptation, la diversité de ses approches et sa maîtrise technique feront sa renommée. Allègret, Carné, Duvivier, Cayatte, mais aussi Ustinov, Ruiz et bien d'autres firent appel à lui. Inventif et généreux, Alekan fut également professeur à l'IDHEC où il transmit avec passion son savoir et son expérience aux plus jeunes.

(Pascal Richou)

Descriptif technique

Production
Pour Voir, Totem Productions, La Cinquième
Participation
CNC, ministère des Affaires étrangères, ministère de la Culture et de la Communication, CG Yonne, Procirep
Sujet
René Clément, Wim Wenders, Henri Alekan, Jean Cocteau
Réalisation
Jean-Louis Leconte
Année
1998
Durée
71'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne