Catalogue

Ben et Fluxus Nice

1991, documentaire, 29 min, couleur

Réalisation : Fabrice Tempo, Hubert Bouteloup

Vidéos

Assis face à la caméra, Ben parle de Nice.

Images

Résumé

Assis face à la caméra, Ben parle de Nice. Dans un monologue animé, il relate sa découverte en 1962 du mouvement américain Fluxus qui détermina sa démarche créatrice. Il évoque aussi la vie artistique et intellectuelle niçoise entre 1958 et 1973 à travers les lieux de rencontre que furent la Pergola, les cafés et le Magasin.

Ben (né en 1935) accumule les anecdotes sur ses rapports avec les autres artistes présents à Nice à cette époque. Il se remémore leurs discussions sans fin sur l'art dans les cafés et leur participation aux performances Fluxus. C'est avec volubilité qu'il parle du Magasin, lieu artistique informel ouvert à tous, à la fois boutique de disques aux murs surchargés d'objets cloués, et galerie d'art où il exposa entre autres Boltanski et Raysse. Ben aime manipuler les mots (on connaît ses nombreuses oeuvres-slogans inscrites à la peinture blanche sur fond noir), et se lancer dans des joutes intellectuelles. Avouant se passionner pour des "questions limites", il se demande par exemple si l'on peut guérir l'homme de l'art.

(Louise Maisons)

Descriptif technique

Production
Les Omnibulés
Participation
ministère de la Culture (DAP)
Sujet
Ben (Vautier Benjamin, dit)
Réalisation
Fabrice Tempo, Hubert Bouteloup
Année
1991
Durée
29'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne