Catalogue

Castrat Farinelli (Le) - Nostalgie d'une voix perdue

1994, documentaire, 50 min, couleur

Réalisation : Marc David, Gérard Corbiau

Vidéos

La voix du castrat Carlo Broschi dit Farinelli, né à Naples en 1705, dépassait trois octaves.

Images

Résumé

La voix du castrat Carlo Broschi dit Farinelli, né à Naples en 1705, dépassait trois octaves. Réalisé à l'occasion du tournage par Gérard Corbiau de l'histoire de cet être exceptionnel (Farinelli, 1994), ce document permet de découvrir comment, en associant les voix d'un homme et d'une femme, des techniciens ont fait naître un timbre qui jusqu'alors n'appartenait qu'à la légende.

Derek Lee Ragin et Eva Mallas Godlewska ont accepté l'impensable pour des chanteurs. Pour recréer la voix surhumaine que l'on attribuait à Farinelli, l'ingénieur du son Jean-Claude Gaberel, s'est servi des aigus de la soprano et des graves du falcetiste. Après sept mois d'un travail minutieux sur les ordinateurs de l'IRCAM, est née la première voix au monde reconstituée non synthétique. Le résultat est troublant : les prouesses vocales du castrat considéré comme le plus grand chanteur de son siècle nous parviennent comme dans un rêve vieux de deux siècles.

(Mario Fanfani)

Descriptif technique

Production
Alinéa Films, K2, France 3
Participation
ministère de la Culture (DMD)
Réalisation
Marc David, Gérard Corbiau
Sujet
(Carlo Broschi, dit) Farinelli
Année
1994
Durée
50'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne