Catalogue

Ceux de Primo Levi

2010, documentaire, 62 min, couleur

Réalisation : Anne Barbé

Vidéos

Placée sous l’égide de Primo Levi, une équipe pluridisciplinaire se consacre à Paris depuis quinze ans aux réfugiés victimes de tortures ou de violences liées à la guerre.

Images

Résumé

Placée sous l’égide de Primo Levi, une équipe pluridisciplinaire se consacre à Paris depuis quinze ans aux réfugiés victimes de tortures ou de violences liées à la guerre. Tandis que psychologues cliniciens, médecins généralistes et kinésithérapeutes les aident à reprendre pied dans l’humanité, des juristes les accompagnent dans leurs démarches pour faire reconnaître leur droit à la protection et à la réparation.

Anne Barbé a choisi de ne pas montrer les étrangers qui fréquentent l’institution mais de faire entendre les réflexions et les témoignages personnels des membres de l’équipe. Tous insistent sur les traumatismes répétés que subissent à leur arrivée en France des personnes déjà traumatisées. "Imaginez que, survivant d’une catastrophe, vous arriviez au Japon et que vous ayez 21 jours pour boucler votre dossier de demande d’asile politique en japonais !" Aux difficultés d’une langue étrangère, d’un pays inconnu, d’une existence matériellement très précaire, s’ajoutent le risque de se faire arrêter et la peur de voir sa demande déboutée. Même au Centre, le demandeur d’asile doit répondre à des injonctions contradictoires. Tandis que le juriste exige de lui qu’il se remémore toutes les atrocités subies, le psychologue, pour l’aider à sortir de sa position de victime l’invite, au contraire, à s’appuyer sur les souvenirs heureux qui pourraient l’aider à repartir de l’avant.

(Eva Ségal)

Descriptif technique

Production
Idéale Audience, CFRT, Télessonne
Participation
CNC, Lichtput Lichtpunt, Les Films de Diane, Procirep, Angoa
Conception
Diana Kolnikoff, Anne Barbé
Réalisation
Anne Barbé
Année
2010
Durée
62'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

Le parti pris d’Anne Barbé de ne pas montrer les “patients”, les migrants-demandeurs d’asile victimes de tortures, produit un film très singulier. Filmés en réunion ou individuellement, les spécialistes de ce centre (médecin, psychiatre, assistante sociale, juriste, etc.) qui s'expriment proposent pour la plupart des analyses très fines sur leurs contraintes professionnelles (notamment l'éternelle contradiction entre les missions qu'ils se sont fixées collectivement et l'administration française qui refuse très souvent les témoignages des demandeurs d'asile) et leur motivations personnelles (valeurs et engagement professionnels et personnels indissociables). Un film passionnant.

(Pauline Rumelhart, Médiathèque CCBL de Lons-le-Saunier)