Catalogue

Chevaux de Marly, la victoire sur l'instant (Les)

1994, documentaire, 26 min, couleur

Réalisation : Martin Fraudreau

Vidéos

Réunis au Louvre, les deux chevaux sculptés par Antoine Coysevox en 1699 et les deux autres par Guillaume Coustou en 1739 étaient destinés au même lieu : la résidence royale de Marly.

Images

Résumé

Réunis au Louvre, les deux chevaux sculptés par Antoine Coysevox en 1699 et les deux autres par Guillaume Coustou en 1739 étaient destinés au même lieu : la résidence royale de Marly. Réalisées à 40 ans d'intervalle, ces oeuvres dénotent d'une évolution culturelle : le discours allégorique qui glorifiait le Roi Soleil fait place à une approche nouvelle des relations de l'homme à la nature.

Si les deux groupes d'oeuvres se rapprochent par leur sujet (hommes et chevaux), leur matériau et l'origine royale de leurs commanditaires, elles diffèrent par leur conception et leur traitement. Au service de Louis XIV, Coysevox choisit de représenter Mercure et La Renommée, les messagers de la guerre et de la paix des dieux, montés chacun sur un cheval ailé reposant sur des trophées d'armes. L'iconographie participe du discours sur la grandeur du roi et les bienfaits de la paix retrouvée. En répondant à la commande de Louis XV, Coustou fait une toute autre proposition, en accord avec la nouvelle image de Marly, moins "domestiquée". Sa vision est profondément naturaliste : ses puissants chevaux cabrés sont retenus à grand peine par des palefreniers nus, image d'une nature difficilement domptée.

(Marie-Dominique Nivière)

Descriptif technique

Production
musée du Louvre, Gédéon, RMN
Participation
ministère de la Culture (DDF)
Réalisation
Martin Fraudreau
Sujet
Guillaume Coustou, Antoine Coysevox
Année
1994
Durée
26'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne