Catalogue

Claude Sautet ou la Magie de l'invisible

2002, documentaire, 80 min, couleur

Réalisation : N.T. Binh

Vidéos

Dominique Rabourdin et N. Binh ont recueilli près de vingt heures d'interview audio avec Claude Sautet.

Images

Résumé

Dominique Rabourdin et N.T. Binh ont recueilli près de vingt heures d'interview audio avec Claude Sautet, pendant les sept mois précédant son décès, en juillet 2000. Parcours professionnel, approche de son cinéma, rapports avec ses comédiens... la voix off du cinéaste se superpose aux nombreux extraits de ses films et se glisse entre les témoignages des proches : Graziella, sa compagne, Bertrand Tavernier, Philippe Sarde ou Jeau-Paul Rappeneau.

Le film déroule le parcours d'un homme amoureux de la vie et des gens dont il s'est entouré, presque plus que du cinéma lui-même. Tous dressent le portrait d’un cinéaste de son temps qui, des Choses de la vie (1970) à Nelly et Monsieur Arnaud (1995), marqua le cinéma français d’une empreinte particulière avec une œuvre quasi autobiographique, où les hommes sont des machos lâches et attachants, les femmes belles et fortes de caractère, son credo étant : "Un misogyne doit toujours prendre une leçon à la fin." Minutieux dans son travail jusqu’à la maniaquerie, il confia aux comédiens qu'il aimait tant (Romy Schneider, Michel Piccoli, Yves Montand, Léa Massari, Michel Serrault, Serge Reggiani, Bernard Fresson) le soin de distiller sa petite musique banale et cruelle, vision dérisoire et pathétique de la vie : "Le bonheur et le malheur, au fond, c’est la même chose !"

(Chloé Fierro)

Descriptif technique

Production
Les Productions Bagheera, France 2 Cinéma, TAT Film
Participation
CNC, Fondation GAN pour le cinéma
Sujet
Claude Sautet
Réalisation
N.T. Binh
Année
2002
Durée
80'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne