Catalogue

Close-Up Long Shot

1996, documentaire, 45 min, couleur

Réalisation : Moslem Mansouri, Mahmoud Chokrollahi

Vidéos

En 1991, dans Close-Up d’Abbas Kiarostami, Hossein Sabzian rejouait à l'écran, avec les véritables protagonistes de l'affaire, le fait divers qui l'avait conduit en prison.

Images

Résumé

En 1991, dans Close-Up d’Abbas Kiarostami, Hossein Sabzian rejouait à l'écran, avec les véritables protagonistes de l'affaire, le fait divers qui l'avait conduit en prison. Fabulateur fou de cinéma, chômeur démuni et solitaire, il s'était fait passer pour le cinéaste Makhmalbaf afin de parasiter une famille aisée. Cinq ans plus tard, Moslem Mansouri et Mahmoud Chokrollahi rencontrent ce singulier personnage.

Le cinéma, c'est d'abord la crainte du monde avant d'en être la redécouverte, le réenchantement, la réappropriation. "Quand je vois un film, j'y disparais en fondu, je m'y noie", explique Sabzian. Une pure pathologie cinéphile, celle d'un homme profondément mélancolique, à la fois mégalomane et brisé, maudissant le cinéma de lui avoir volé sa vie, tout en gardant intacte sa fascination pour lui. Sabzian travaille aujourd'hui à Yabr, dans un atelier de reliure. Là, il y a ceux qu'il appelle les Lilliputiens, qui le considèrent toujours comme un simple escroc, et d'autres qui ont vu dans son geste irrationnel la marque d'une âme d'enfant tourmenté. Il essaie de faire le point, au sens photographique du terme, sur le flou de ses sentiments et s'interroge sur la notion d'escroquerie.

(Pascal Richou)

Descriptif technique

Production
Play Film
Sujet
Abbas Kiarostami
Réalisation
Moslem Mansouri, Mahmoud Chokrollahi
Année
1996
Durée
45'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne