Catalogue

Divines

Nouveauté

2016, fiction, 105 min, couleur

Réalisation : Houda Benyamina

Vidéos

Dounia est prête à tout pour réussir et se sortir de sa cité.

Images

Résumé

Divines dresse le portrait de Dounia (Oulaya Amamra), une jeune femme qui est prête à tout pour réussir et sortir du ghetto dans lequel elle vit. C’est le premier long métrage de Houada Benyamina, née en 1980, après plusieurs courts métrages remarqués dont Sur la route du paradis (2011). La réalisatrice participe également à la création de l’association 1000 visages, qui favorise l’insertion de jeunes de banlieues et de zones rurales dans le milieu du cinéma.

En lieu et place du jeune héros de banlieue qui se rêve en Scarface, Dounia apprend à dealer et à boxer, tombe amoureuse d’un danseur et ne cesse de prendre des coups. Divines prend un malin plaisir à détourner les genres, se changeant en buddy movie au féminin grâce à la meilleure copine, Maimouna (Déborah Lukumuena), qui ne manque jamais de répartie. La réalisatrice questionne la place de Dounia dans une société qui ne lui en laisse aucune : la mosquée et l’école sont évacuées dès les premières scènes, la mère de Dounia habite dans un camp de Roms, et quand la jeune femme regarde une scène de théâtre c’est d’en haut, depuis des échafaudages. Dounia est privée d’un espace où s’épanouir, condamnée à danser la nuit dans un supermarché fermé, ou, le temps d’un beau plan séquence, à flotter sur un parking avec Maimouna tandis que les deux amies s’imaginent dans une boîte de nuit branchée. Le film réinvestit les lieux communs en les chargeant des rêves d’une jeunesse brisée.

(Martin Drouot)

 

Caméra d'or au Festival de Cannes 2016. César du meilleur premier film 2017.

Descriptif technique

Production
Easy Tiger, France 2 Cinéma
Participation
CNC, CGET (Images de la diversité), France Télévisions, Région Ile-de-France, Fondation GAN pour le cinéma, Cofinova 11, Doha Film Institute
Réalisation
Houda Benyamina
Conception
Houda Benyamina, Romain Compingt, Malik Rumeau
Comédien
Oulaya Amamra, Déborah Lukumuena, Jisca Kalvanda
Année
2016
Durée
105'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Fiction
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne