Catalogue

Esclaves de Michel-Ange, l'âme enchaînée (Les)

1994, documentaire, 27 min, couleur

Réalisation : Martin Fraudreau

Vidéos

Les deux Esclaves de Michel-Ange, L'Esclave rebelle et L'Esclave mourant, étaient destinés au monument funéraire du pape Jules II.

Images

Résumé

Les deux Esclaves de Michel-Ange, L'Esclave rebelle et L'Esclave mourant, étaient destinés au monument funéraire du pape Jules II. Bien qu'inachevées, ces deux sculptures commencées en 1513 comptent parmi les plus célèbres de l'artiste. Histoire et lecture de ces oeuvres, du projet de mausolée qui devaient les accueillir jusqu'à leur arrivée au Louvre.

Au-delà de leur signification initiale - symbole des provinces soumises par le pape ou des arts réduits à néant après la mort de leur protecteur -, ces deux oeuvres de Michel-Ange sont dorénavant le pendant l'une de l'autre et témoignent du thème de prédilection de leur auteur : le nu masculin. Les deux Esclaves expriment dans leur opposition le tragique de la destinée humaine : le corps serein, apaisé, d'un homme abandonné au sommeil ou à la mort, beauté classique au doux modelé, fait face au corps prisonnier, tourmenté, révolté, aux formes puissantes et viriles, traitées par un modelé contrasté d'ombre et de lumière, qui traduit les tensions de l'existence humaine.

(Marie-Dominique Nivière)

Descriptif technique

Production
musée du Louvre, Gédéon, RMN
Participation
ministère de la Culture (DDF)
Réalisation
Martin Fraudreau
Sujet
Michel-Ange
Année
1994
Durée
27'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne