Catalogue

Jacques Prevel, de colère et de haine

1993, documentaire, 22 min, couleur

Réalisation : Gérard Mordillat, Jérôme Prieur

Vidéos

En post-scriptum à leur Véritable Histoire d'Artaud le Mômo, Prieur et Mordillat rendent hommage au poète méconnu Jacques Prevel.

Images

Résumé

En post-scriptum à leur Véritable Histoire d'Artaud le Mômo, Prieur et Mordillat rendent hommage au poète méconnu Jacques Prevel. Ils ont interrogé son épouse Rolande Prevel, sa compagne Jany de Ruy et ses amis l'écrivain Marthe Robert et le peintre Gustav Bolin pour retracer ce qu'Artaud, à la lecture des poèmes de Prevel, avait pressenti comme un "dramatique et séculaire destin".

Le 27 mai 1946, après trois ans d'internement à l'asile de Rodez, Antonin Artaud rentre à Paris. Parmi les membres du groupe de Montparnasse venus l'accueillir se trouvait Jacques Prevel, jeune écrivain qui avait placé une citation du Pèse-nerfs en exergue à ses Poèmes mortels. Une forte amitié se noua entre les deux hommes et, jusqu'à la mort d'Artaud en mars 1948, Prevel en consigna chaque moment dans son journal. Cinq ans, jour pour jour, après sa première rencontre avec Artaud, Prevel meurt à son tour. Il n'a pas 40 ans. Il laisse trois recueils publiés à compte d'auteur, Poèmes pour toute mémoire, Poèmes mortels, De colère et de haine, et le récit d'une amitié, En compagnie d'Antonin Artaud, rédigé à partir de ses notes.

(Myriam Bloedé)

Descriptif technique

Production
Laura Productions, Centre Pompidou, Les Films d'Ici
Participation
ministère de la Culture (DLL), Ville du Havre
Sujet
Antonin Artaud, Jacques Prevel
Réalisation
Gérard Mordillat, Jérôme Prieur
Année
1993
Durée
22'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne