Catalogue

Jardiniers de la rue des Martyrs (Les)

2001, documentaire, 86 min, couleur

Réalisation : Leïla Habchi, Benoît Prin

Vidéos

Dans les jardins ouvriers de Tourcoing, vieux harkis, fellaghas ou immigrés fuyant la misère se racontent avec le recul et la sagesse propres aux anciens.

Images

Résumé

Dans les jardins ouvriers de Tourcoing, vieux harkis, fellaghas ou immigrés fuyant la misère, dans une silencieuse cohabitation, racontent avec le recul et la sagesse propres aux anciens, leur statut de colonisés, les massacres de Sétif, les exactions et les arrestations arbitraires de l’armée française ou du FLN, la prison et la torture.

Ces retraités aux témoignages poignants, ont choisi de rester en France cultiver leur jardin. Raymond, gestionnaire des jardins ouvriers de la rue des Martyrs se plaint des "Arabes", cantonnés aux parcelles les plus éloignées, et de leur consommation excessive d’eau : "Ils se croient dans le Sahara ou quoi ?" Sans doute n'a-t-il pas tout à fait tort, car les retraités harkis, pour qui tout retour au pays n’est pas permis, n’ont d’autre consolation que cet ersatz de bonheur. Biner, bêcher, ratisser ce lopin de terre, c’est se souvenir d’un pays qui ne veut plus d’eux. La France non plus ne leur fait pas de cadeau, ne leur offrant aucune place après les avoir obligés à choisir entre une mort certaine et l’enrôlement dans son armée. Ils évoquent avec une pointe d’amertume la guerre fratricide qui les a déchirés et meurtris, faisant d’eux des apatrides, dont la destinée a toujours été de se retrouver entre le "marteau et l’enclume".

(Sadia Saïghi)

Descriptif technique

Production
Vidéorème, CRRAV
Participation
CR Nord-Pas-de-Calais, FAS, Ville de Tourcoing, Ville de Roubaix, ministère de la Culture et de la Communication (Drac)
Réalisation
Leïla Habchi, Benoît Prin
Année
2001
Durée
86'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne