Catalogue

Jean Herman qui deviendra Vautrin

2009, documentaire, 56 min, couleur

Réalisation : Laurent Perrin

Vidéos

Jean Herman (1933-2015), connu également sous le pseudonyme de Jean Vautrin est un touche à tout : scénariste, cinéaste et romancier (prix Goncourt 1989 pour Un Grand Pas vers le bon Dieu), à fort idéal humaniste.

Images

Résumé

Jean Herman (1933-2015), connu également sous le pseudonyme de Jean Vautrin est un touche à tout : scénariste, cinéaste et romancier (prix Goncourt 1989 pour Un Grand Pas vers le bon Dieu), à fort idéal humaniste. Chez lui, à son bureau, il raconte son parcours marqué par des rencontres exceptionnelles, sous le sceau des collaborations, avec des cinéastes (Rossellini, Audiard), des dessinateurs et des écrivains (Tardi, Dan Franck).

À 22 ans, Herman part en Inde et devient grâce à Truffaut l’assistant de Rossellini. De retour en France, il monte un court métrage satirique avec le dessinateur Bosc. Puis débute une expérience de cinéma vérité avec un jeune délinquant, qui tourne mal et pousse Herman vers la fiction. La rencontre avec Queneau et son usage savoureux des mots est décisive : Herman adapte Le Dimanche de la vie (1967), son premier long métrage. A la naissance de son fils, autiste, auquel il se consacre, il s'éloigne du cinéma pour écrire des romans. La Série noire de Gallimard lui procure un espace de liberté qui rend possible la critique sociale. Le cinéma le rattrape encore avec Michel Audiard, avec qui il collabore en tant que coscénariste. Mais, pour ne pas sombrer dans une carrière de compromission, Herman va plonger définitivement dans l'écriture sous le nom de Vautrin. Avec Dan Franck, il crée Boro, un personnage témoin de son temps, qui partage avec son auteur la volonté de changer les choses.

(Pierre Eugène)

Descriptif technique

Production
TS Productions
Participation
CNC, Ciné Cinéma, CR Aquitaine
Sujet
Jean Vautrin, Jean Herman, Dan Franck, Raymond Queneau, Roberto Rossellini, Michel Audiard
Réalisation
Laurent Perrin
Année
2009
Durée
56'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

Dans son bureau, Jean Herman/Vautrin se raconte avec humilité. Il parle avec passion de ses travaux d’écritures (scénarii et romans). Ses amis de création, aussi enthousiastes que lui, expliquent leurs façons de procéder à quatre mains. Dans ce film, il est question du bonheur d’écrire seul ou avec l’autre. Une tranquillité, une sagesse transparaissent tout au long de ce portrait ; la caméra semble à la fois très proche et juste assez éloignée, ce qui laisse un espace de liberté à Vautrin. Le prologue, les deux chapitres (les deux facettes de Jean Vautrin) et l’épilogue structurent le film comme un roman. Des extraits de films, des images de BD, des photos et la lecture d’un extrait de La Vie Ripolin ponctuent le récit de sa vie. J’ai eu un coup de cœur pour ce film. Je connaissais peu les œuvres de cet auteur ; ses qualités humaines m’ont donné envie d’en savoir plus.

(Emmanuelle Fredin, Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale de Toulouse)