Catalogue

Keep Shooting

2003, documentaire, 58 min, couleur

Réalisation : Baudouin Koenig

Vidéos

Chef opérateur sur Un Ticket pour Jérusalem, long métrage de fiction dirigé par le Palestinien Rashid Masharawi, Beaudouin Koenig réalise parallèlement le journal de ce tournage.

Images

Résumé

Chef opérateur sur Un Ticket pour Jérusalem, long métrage de fiction dirigé par le Palestinien Rashid Masharawi, Beaudouin Koenig réalise parallèlement le journal de ce tournage, qui se poursuit envers et contre tout. Check-points qui entravent la circulation vers Jérusalem, combats à Ramallah, le tournage parviendra tout de même à son terme, grâce à la ténacité d’une équipe soudée contre l’adversité.

La fiction met en scène la violence ordinaire entre les habitants d’un immeuble de Jérusalem, les résidents juifs du premier étage harcelant sans relâche les palestiniens du rez-de-chaussée. Mais Masharawi s’interroge : "Le film que nous vivons est peut-être plus important que celui que nous tournons." Conçu initialement comme un making-of, Keep shooting devient peu à peu la chronique de l’héroïsme ordinaire des Palestiniens sous l’occupation. Qu’ils soient comédiens ou techniciens, les participants du film doivent quotidiennement s’adapter à l’imprévu et braver le danger, afin que le tournage puisse se poursuivre. Le dernier jour, un attentat-suicide commis à Jérusalem va provoquer une nouvelle escalade dans la violence de l’occupation. Le kamikaze est le cousin du jeune assistant opérateur. Le long témoignage de celui-ci, à la fin du documentaire, renvoie à une réalité encore plus désespérante que celle suggérée par la fiction.

(Eva Ségal)

Descriptif technique

Production
Play Film, Images Plus, NMO, Cinéma Production Center, B. Koenig
Participation
CNC
Réalisation
Baudouin Koenig
Année
2003
Durée
58'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne