Catalogue

Knut Hamsun, l'éternel passant (1859-1952)

1998, documentaire, 48 min, couleur

Réalisation : Charles Dubois

Vidéos

L’oeuvre du Norvégien Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920, fut saluée par ses contemporains comme un des phares de la modernité littéraire.

Images

Résumé

L’oeuvre du Norvégien Knut Hamsun, prix Nobel de littérature en 1920, fut saluée par ses contemporains comme un des phares de la modernité littéraire. Elle connut pourtant après-guerre une longue éclipse, dûe aux sympathies affichées de son auteur à l’égard de l’idéologie nazie. Ce portrait combine fiction et documents, analyse et témoignages pour tenter de comprendre la dérive d’un homme épris de liberté.

A l’âge de 9 ans, Knut Pedersen est abandonné à son oncle, homme violent et tyrannique. Pour échapper à la réalité, l’enfant flâne dans la campagne et s’invente des fétiches morbides. Jusqu’au jour où, à la faveur d’une maladie de son oncle, il le remplace dans ses fonctions de facteur, découvre l’écriture et se lance enfin dans sa vie errante. Il exerce de petits métiers, essuie bien des revers, passe un terrible hiver à Christiania (qui lui inspire son premier roman) et s’embarque pour l’Amérique. Livre sans antécédent, reconnu dès sa parution en 1890, Faim décrit les effets de la faim, son aptitude à transfigurer la réalité. L’incapacité d’adhérer au réel devient l’un des motifs centraux de l’oeuvre de Hamsun, avec la musique infernale de l’amour et une exaltation mystique de la nature.

(Myriam Bloedé)

Descriptif technique

Production
CASADEI Productions, France 3
Participation
CNC, ministère de la Culture (DAI), Procirep
Réalisation
Charles Dubois
Conception
Charles Dubois, Gilles Lapouge
Sujet
Knut Hamsun
Année
1998
Durée
48'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne