Catalogue

Léon Poliakov, historien du racisme et de l'antisémitisme

1996, documentaire, 53 min, couleur

Réalisation : Emil Weiss

Vidéos

Dans cette passionnante conversation illustrée de documents d'archives, Léon Poliakov explique comment il est devenu historien du racisme et de l'antisémitisme.

Images

Résumé

Dans cette passionnante conversation illustrée de documents d'archives, Léon Poliakov, docteur ès-lettres, directeur de recherches au CNRS et auteur d'une trentaine d'ouvrages qui font autorité, explique à Emil Weiss comment il est devenu historien du racisme et de l'antisémitisme. Ses réflexions et interrogations mettent en lumière toute la complexité du champ dont il fut un pionnier.

Relatant les circonstances qui décidèrent de sa carrière, Léon Poliakov (1910-1997) invoquait simplement le hasard et ce qu'il définissait comme une "question personnelle : je voulais savoir pourquoi on voulait me tuer". Sa vie et son parcours professionnel sont, bien sûr, intimement liés à la Seconde Guerre mondiale, puis à la création, fin 1944, du Centre de documentation juive contemporaine. Et la publication, au lendemain du procès de Nüremberg, du Bréviaire de la haine, le IIIe Reich et les Juifs lui valut la reconnaissance de Fernand Braudel et de l'Université. Mais les recherches de Poliakov n'étaient pas circonscrites à la période contemporaine. En particulier, l'expulsion des Juifs d'Espagne en 1492 constituait, selon lui, l'autre "cas apocalyptique" de l'histoire occidentale.

(Myriam Bloedé)

Descriptif technique

Production
Michkan World Productions, Centre Pompidou, La Sept-Arte
Participation
CNC, ministère de la Culture (DLL), Procirep
Sujet
Léon Poliakov
Réalisation
Emil Weiss
Année
1996
Durée
53'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne