Catalogue

Lumière

1995, documentaire, 52 min, couleur

Réalisation : André S. Labarthe

Vidéos

A l'occasion du centenaire de l'invention du cinématographe, André S. Labarthe donne à revoir les films des frères Lumière dans une compilation inventive.

Images

Résumé

A l'occasion du centenaire de l'invention du cinématographe, André S. Labarthe donne à revoir les films des frères Lumière dans une compilation inventive. Lus par André Dussolier et Fanny Ardant, des commentaires poétiques finement écrits interrogent les gestes fondateurs des premiers opérateurs et proposent une réflexion sur la spécificité originelle du cinéma et de la mise en scène.

Le réalisateur joue du montage et de la sonorisation pour renouveler la perception des films Lumière. Chameaux, marchés, pousses-pousses, trains, fleuves, rues, Lumière envoya ses opérateurs partout dans le monde, filmer le quotidien comme les événements historiques. En essayant d'organiser l'espace et le temps devant l'objectif, ces globe-trotters inventèrent la mise en scène ; car plus qu'aucun autre art, le cinéma joue aussi avec la chance, le hasard, les impondérables, tout ce qui s'inscrit "en plus". C'est sa dimension ontologiquement documentaire. Maxime Gorki et André Bazin, abondamment cités, parlent ainsi de l'étrange faculté du cinéma, royaume de fantômes sauvés par la pellicule de l'oubli et de la mort, à inscrire une tragédie spécifique, celle du temps.

(Pascal Richou)

Descriptif technique

Production
Ardèche Images Production, Planète Câble
Sujet
Auguste et Louis Lumière
Réalisation
André S. Labarthe
Année
1995
Durée
52'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne