Catalogue

Malhoune - La Parole chantée

1989, documentaire, 25 min, couleur

Réalisation : Izza Génini

Vidéos

Profondément enracinée dans la société marocaine, la musique témoigne, mieux que toute autre expression, de l'histoire de ce pays habité et traversé par la Berbérie, l'Afrique noire, l'Islam, l'Andalousie, le Judaïsme ou l'Occident. Autant de sources auxquelles puisent ces nombreuses musiques, établissant ainsi un lien entre passé et présent. La collection Maroc, corps et âme propose d'en découvrir quelques-unes. Le parti pris de la réalisatrice a été de saisir la musique dans son environnement, à partir d'une ville, d'une région, d'un événement particulier ou d'un groupe ethnique spécifique, même si son souci d'authenticité l'a parfois amenée à omettre quelques éclairages qui auraient été nécessaires pour bien situer le contexte dans lequel ces musiques prennent corps et évoluent.

Images

Résumé

A Meknès, au conservatoire de musique, maître Hadj Hoceine Toulali évoque quelques règles régissant le malhoune, parole dialectale chantée. Le documentaire, plus ethnologique que musical, rappelle le lien intime que le malhoune entretient avec la vie sociale marocaine. L'approche reste générale et anecdotique, s'appuyant sur des exemples simples et concrets. Les poètes de malhoune chantent la vie quotidienne dans tous ses aspects. Ils s'inspirent souvent des artisans. Certains critiquent "le boulanger qui sert mal" son client ou louent avec humour les avantages de "la grosse" par rapport à "la maigre". D'autres, plus romantiques, célèbrent la magnificence de la nature, la grandeur de la création, la beauté de la bien-aimée, la douleur de la séparation. Ils se produisent au café ou dans des assemblées masculines, d'après ce que le spectateur peut observer. Le malhoune, qui se déroule en quatre temps, obéit à cinq modes et est accompagné par un orchestre formé de violons, luth, percussions et guembri (instrument à trois cordes). "Art universel, le malhoune, c'est la vie", conclut le maître.

(Fara C.)

Descriptif technique

Production
Ohra-Sogeav
Participation
ministère de la Culture et de la Communication, CNC, ACCT, FR3 Midi-Pyrénées Languedoc Roussillon, FAS, CCM, ONA, SMDC, ONMT
Réalisation
Izza Génini
Année
1989
Durée
25'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Ce film appartient à une compilation incluant :