Catalogue

Max Deutsch, un pédagogue rebelle

1998, documentaire, 65 min, couleur

Réalisation : Mustapha Hasnaoui

Vidéos

Max Deutsch est né à Vienne en 1892, époque où la ville entrait dans une grande effervescence musicale.

Images

Résumé

Max Deutsch est né à Vienne en 1892 (et mort en 1982 à Paris), époque où la ville entrait dans une grande effervescence musicale. Elève surdoué de Schönberg, Deutsch a pourtant toujours refusé de se plier aux dogmes musicaux quels qu'ils soient. Des archives audiovisuelles et radiophoniques inédites nous font découvrir ce compositeur et pédagogue qui forma de grands noms de la musique contemporaine.

A l'âge de dix ans, Deutsch assistait à toutes les représentations des symphonies dirigées par Mahler, compositeur auquel il restera le plus attaché. Quelques années plus tard, après avoir lu en trois jours le difficile traité d'harmonie de Schönberg, il devient "schönbergien sans le savoir". Fervent disciple du maître, il ira jusqu'à se battre pour le défendre lors du violent scandale provoqué par la présentation de la Symphonie de chambre. Cependant, Deutsch rompt rapidement avec les grandes figures viennoises. Musicien atypique, il composera plus tard la musique d'un film de Pabst, une valse pour Mistinguett et d'autres pièces, avec une liberté égale à celle qu'il a transmise à ses élèves à la fin de sa vie : "Vous êtes libres, invités à ne pas penser comme je pense."

(Mario Fanfani)

Descriptif technique

Production
INA, La Sept-Arte
Participation
CNC, ministère de la Culture (DMD), Sacem
Sujet
Max Deutsch, Arnold Schönberg
Réalisation
Mustapha Hasnaoui
Année
1998
Durée
65'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne