Catalogue

Ozeanflug

1993, adaptation, 42 min, noir et blanc

Réalisation : Jean-François Jung

Vidéos

Composé pour la radio en 1929 par Kurt Weill sur un livret de Bertolt Brecht, cet opéra retrace la première traversée aérienne de l'Atlantique par Charles Lindbergh.

Images

Résumé

Composé pour la radio en 1929 par Kurt Weill sur un livret de Bertolt Brecht, cet opéra retrace la première traversée aérienne de l'Atlantique par Charles Lindbergh. Interprétée par le Kölner Rundfunkorchester, cette pièce est ici spécialement créée en studio pour la télévision dans une esthétique noir et blanc d'entre deux guerres particulièrement soignée.

Pour mieux exprimer les rêves et les aspirations de l'aviateur, Brecht a personnifié les éléments contre lesquels Lindbergh a lutté pendant son odyssée. Les séquences de duo avec le brouillard, la neige, la tempête et la glace sont traitées au moyen de maquettes et d'effets spéciaux, sans jamais chercher à être réalistes. Ainsi, assumant clairement l'artifice, Jean-François Jung a travaillé sur la "distanciation" chère à Brecht, pour ouvrir l'imaginaire du spectateur. Oscillant entre opéra et cabaret, la musique de Weill exprime parfaitement qu'au-delà de la voie tracée dans les airs, Lindbergh a permis de rapprocher les esprits et les consciences en dehors de tout clivage national : le soir du 21 mai 1927, deux cent mille français ont accueilli le héros sur la piste du Bourget.

(Mario Fanfani)

Descriptif technique

Production
La Sept, WDR, INA
Participation
ministère de la Culture (DMD)
Musique
Kurt Weill
Sujet
Charles Lindbergh
Réalisation
Jean-François Jung
Livret
Bertolt Brecht
Année
1993
Durée
42'
Double disque
Couleur / N&B
noir et blanc
Genre
Adaptation
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne