Catalogue

Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute

1988, fiction, 58 min, couleur

Réalisation : Jacques Doillon

Vidéos

Jean-Louis Trintignant et André Dussollier excellent à nous démontrer le pouvoir des mots dans cette pièce de Nathalie Sarraute.

Images

Résumé

Jacques Doillon réalise une mise en scène sobre et efficace du huis clos de Nathalie Sarraute dans laquelle Jean-Louis Trintignant et André Dussollier excellent à nous démontrer le pouvoir des mots, pour notre bonheur ou notre malheur. Précise, claire et dénuée de psychologisme, la langue de l'auteur se laisse dire harmonieusement et nous mène jusqu'aux portes de l'enfer.

Deux vieux amis se rencontrent car l'un veut faire dire à l'autre la raison de sa distance, de son éloignement dans l'amitié. Il lui faudra insister longuement pour qu'enfin le mobile soit nommé : "Ce n'est rien, juste des mots. Oui, c'est à cause de ce rien que je me suis éloigné. Tu m'as dit, quand je me suis vanté de je ne sais quelle réussite, c'est bien, ça, avec ce petit ton, cet étirement entre le bien et le ça." S'ensuit une joute oratoire où chacun peu à peu découvre en même temps qu'il le formule qu'il vit cette amitié comme un piège et que l'autre représente tout ce qu'il déteste. Quelle indélicatesse, pourrait-on penser, de rompre une amitié si parfaite pour un oui ou pour un non ! Un oui ? Ou un non ? Ce n'est pas la même chose...

(Marie Dunglas)

Descriptif technique

Production
INA, La Sept, Lola Films
Participation
CNC
Comédien
André Dussollier, Jean-Louis Trintignant
Réalisation
Jacques Doillon
Texte
Nathalie Sarraute
Année
1988
Durée
58'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Fiction
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne