Catalogue

Première Sonate pour piano de Pierre Boulez (1946)

1995, documentaire, 30 min, couleur

Réalisation : Arnaud de Mézamat, Elisabeth Coronel

Vidéos

C'est en avril 1946, à l'âge de vingt et un ans, que Pierre Boulez composa sa première sonate pour piano.

Images

Résumé

C'est en avril 1946, à l'âge de vingt et un ans, que Pierre Boulez composa sa première sonate pour piano. Cette pièce complexe et intense contient déjà la dimension polémique de son oeuvre future. Après un court rappel en images des débuts du compositeur, Pierre-Laurent Aimard exécute l'oeuvre, tout en la commentant avec Boulez, pour la rendre plus accessible aux oreilles d'un auditeur profane.

Au conservatoire de Paris, Pierre Boulez s'ennuyait. Excellent pianiste, c'est sans difficultés qu'il assimila rapidement un enseignement jugé trop accadémique. Il y rencontra néanmoins Olivier Messiaen, encore marginal, qui lui permit de prendre conscience de ses possibilités. A sa création, à une époque où la modernité était encore étouffée par la guerre, sa sonate fit l'effet d'un coup de tonnerre. L'absence d'harmonie et de mélodie y déstabilisait l'auditeur, le forçant ainsi à perdre ses a-priori d'écoute. Les commentaires et l'interprétation de Pierre-Laurent Aimard permettant de mieux apprécier la dimension abstraite de la sonate, on se laisse facilement entraîner dans ce paysage sonore qui, aujourd'hui encore, conserve toute sa force et sa violence.

(Mario Fanfani)

Descriptif technique

Production
Abacaris Films, Centre Pompidou, La Sept-Arte
Participation
ministère de la Culture (DMD)
Réalisation
Arnaud de Mézamat, Elisabeth Coronel
Sujet
Pierre Boulez
Musicien
Pierre-Laurent Aimard
Année
1995
Durée
30'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Ce film appartient à une compilation incluant :