Catalogue

Sylvia Kristel - Paris

2003, documentaire, 39 min, couleur

Réalisation : Manon de Boer

Vidéos

Le film s’ouvre sur une image blanche, comme l’amorce salie d’une pellicule Super 8. Puis, apparaît une femme de dos dans un jardin.

Images

Résumé

Le film s’ouvre sur une image blanche, comme l’amorce salie d’une pellicule Super 8. Puis, apparaît une femme de dos dans un jardin. En silence, elle se retourne, allume une cigarette, le regard lointain. Cette femme, c’est Sylvia Kristel, actrice propulsée en 1974 au rang d'icône érotique mondiale sous les traits d’Emmanuelle. Sur des images panoramiques de Paris, elle commence en off le récit de sa vie et des aléas de sa carrière.

Manon de Boer, artiste néerlandaise, a déjà conçu différents projets fondés sur le récit de personnes qui devaient lui raconter à plusieurs reprises leurs souvenirs. Les variations qui apparaissent d’un récit à l’autre montrent comment l’imagination transforme la mémoire. Ainsi en est-il de Sylvia Kristel – Paris, réalisé à partir de deux entretiens avec l’actrice, enregistrés à un an d’intervalle. Manon de Boer les déroule l’un à la suite de l’autre, en commençant par le plus récent. Les deux parties assurent une continuité à l'écran en reprenant sensiblement les mêmes vues de Paris (rues, jardins, travellings du métro aérien). Ce que nous entendons n’est pas deux fois le même récit, mais deux versions d'un même souvenir. En jouant sur les écarts et les glissements de la mémoire, Sylvia Kristel – Paris fait de l’identité personnelle un jeu d’apparences, une image mystérieuse et flottante qu’aucun portrait ne saurait fixer.

(Sylvain Maestraggi)

Descriptif technique

Production
M. de Boer
Réalisation
Manon de Boer
Année
2003
Durée
39'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne