Catalogue

Vietnam, la trahison des médias

2008, documentaire, 90 min, couleur

Réalisation : Patrick Barbéris

Vidéos

La défaite américaine au Vietnam a commencé dans les médias.

Images

Résumé

La défaite américaine au Vietnam a commencé dans les médias. Le tournant se situe lors de l'offensive du Têt en janvier 1968. En déplaçant le champ de bataille au cœur des villes, l'ennemi communiste prend l'offensive dans la guerre d'images. Les reportages montrant l'humiliation des GI's assiégés, les exécutions sommaires et les civils terrorisés envahissent les foyers. L'effet est dévastateur. L'état-major en tirera les leçons, mais plus tard.

Patrick Barbéris recueille le témoignage d'anciens correspondants des grands médias américains au Vietnam. Ils n'étaient pas hostiles à cette guerre, du moins au départ. La célèbre photographie de l'exécution à bout portant d'un opposant par le chef de la police de Saigon a été prise par un photographe "patriote". Jusqu'à sa mort, Eddie Adams a regretté ce cliché, prix Pulitzer 1968. Beaucoup d'images d'archives – dont certaines ne franchirent pas le cap de la censure d'alors – illustrent les témoignages de ces journalistes que l'horreur de la guerre a surpris devant leur porte. Les officiers supérieurs reconnaissent, quant à eux, les erreurs commises sur le terrain de la communication. Lors des interventions militaires suivantes, l'armée américaine exclura purement et simplement les médias. Ce qui n'assurera pas leur soutien. Désormais l'état-major les inclut dans le champ de bataille ("embedded") pour mieux les contrôler et les faire directement servir à sa propagande.

(Eva Ségal)

Descriptif technique

Production
Zadig Productions, Arte France
Réalisation
Patrick Barbéris
Année
2008
Durée
90'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne