Catalogue

Visite au Louvre (Une)

2004, documentaire, 44 min, couleur

Réalisation : Jean-Marie Straub, Danièle Huillet

Vidéos

En prenant pour scénario Le Louvre vu par Cézanne, les cinéastes ont préféré donner au texte le rôle d’ordinaire dévolu aux mouvements de la caméra.

Images

Résumé

En prenant pour scénario Le Louvre vu par Cézanne – autrement dit un chapitre de Cézanne, livre dans lequel Joachim Gasquet relate ses rencontres et conversations avec le Maître –, les cinéastes ont préféré donner au texte le rôle d’ordinaire dévolu aux mouvements de la caméra, à savoir focalisations, zooms, vision des détails, etc. Ici, donc, quasi rien, que des plans fixes d’œuvres du Louvre que le peintre vient commenter, passionnément.

Huillet et Straub se donnent pour guide une des visites au Louvre que fit Cézanne en compagnie de Joachim Gasquet, jeune poète qui a tenté de transmettre la parole du peintre. Et tandis que les plans fixes des œuvres évoquées se succèdent lentement, les mots de Cézanne parlent de naissance, de vie et de mort. Celles de la peinture, bien sûr – née avec les Vénitiens alors que les Primitifs ne s’adonnaient qu’au "coloriage de missel", tuée par David et son esprit de système, "convalescente" avec Delacroix –, mais qui côtoient de si près celles du peintre, qu’elles semblent intimement liées. C’est avec Véronèse que "le miracle" a eu lieu ("Changer l’eau en vin. Changer le monde en peinture") et si Cézanne ne peut parler du Tintoret sans trembler, il rend aussi hommage au Titien, à Giorgione, Murillo, Géricault, Delacroix. Devant le mauvais accueil réservé à un chef-d’œuvre de Courbet, il se met à hurler : "Qu’on foute le feu au Louvre si on a peur de ce qui est beau."

(Christine Rheys)

Descriptif technique

Production
Atopic, Le Fresnoy/Studio national des arts contemporains, Strandfilm, Zweites Deutsches Fersehen, Rai Tre, Straub-Huillet
Participation
CNC, Fondation de France, ministère des Affaires étrangères, ministère de la Culture et de la Communication (DAP)
Sujet
Paul Cézanne
Réalisation
Jean-Marie Straub, Danièle Huillet
Année
2004
Durée
44'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne