Catalogue

William Christie et les Arts Florissants ou la Passion du baroque

1994, documentaire, 70 min, couleur

Réalisation : Andrea Kirsch

Vidéos

En 1979, le chef d'orchestre américain William Christie a fondé Les Arts Florissants, qui emprunte son nom à un opéra de Marc-Antoine Charpentier.

Images

Résumé

En 1979, le chef d'orchestre américain William Christie, épris de culture française, fonde Les Arts Florissants, qui emprunte son nom à un opéra de Marc-Antoine Charpentier. Depuis, cet ensemble vocal et instrumental a permis la découverte de tout un répertoire musical français, italien et anglais du XVIIe et XVIIIe siècles. Portrait d'un homme pour qui le baroque est avant tout un art de vivre.

Le mot authentique n'a pas de sens pour William Christie (né en 1944). S'il exhume des oeuvres inédites de Charpentier, Lully ou Campra, c'est avec le souci de les faire revivre et non de les exposer comme des pièces de musée. Son rêve est de s'approcher au plus près de ce que ces compositeurs auraient voulu, tout en oubliant les siècles qui nous en séparent. Pour ce faire, un énorme travail de spécialistes accompagne l'interprétation. Egalement homme de théâtre avisé, Christie a su choisir des metteurs en scène peu intéressés par la reconstitution historique. La création d'Atys de Lully mis en scène par Jean-Marie Villégier a marqué le début du succès populaire des Arts Florissants et le triomphe des Indes galantes de Rameau par Alfredo Arias a confirmé l'intérêt du public pour ce répertoire.

(Mario Fanfani)

Descriptif technique

Production
Imalyre Groupe France Télécom, Dauphin Productions, La Sept-Arte
Participation
CNC, ministère des Affaires étrangères
Réalisation
Andrea Kirsch
Sujet
Jean-Marie Villégier, Arts Florissants (Les), Alfredo Arias, Jean-Philippe Rameau, Jean-Baptiste Lully, William Christie
Année
1994
Durée
70'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne