Catalogue

Bienvenue à Madagascar

Nouveauté

2015, documentaire, 102 min, couleur

Réalisation : Franssou Prenant

Vidéos

Cinéaste voyageuse, Franssou Prenant a baladé sa caméra Super-8 en Guinée, en Syrie et au Liban.

Images

Résumé

Cinéaste voyageuse, Franssou Prenant a baladé sa caméra Super-8 en Guinée, en Syrie et au Liban... avant d’épouser l’ambassadeur de Madagascar en Algérie. Le Madagascar du titre n’est autre que l’ambassade d’où la réalisatrice a commencé à explorer Alger à l’aube des années 2000. Cascades de rues sur la mer et récits d’habitants retracent le destin de la ville et de son peuple depuis l’Indépendance.

 

L’histoire d’amour de la réalisatrice avec la Ville blanche est toutefois plus ancienne. Quelques extraits de films de famille et les souvenirs que Franssou égrainent le long du film en témoignent : elle a vécu à Alger une partie de son enfance dont elle garde le plus heureux souvenir. Cette joie, on la retrouve dans les gambades et les rires des gamins qu’elle filme dans le dédale de la Casbah et ailleurs. Sur la glorieuse cité plane une ombre grise. Pas celle des déchets qui traînent sur les plages, pas celle des maisons qui s’effritent. Une espérance déçue et une crainte plutôt, qui s’expriment par la voix des habitants accompagnant les images : après l’Indépendance, Alger fut un foyer ardent, politique et culturel, mais dans son élan vers la démocratie le pays a rencontré la guerre civile. Depuis, mondialisation et rigueur morale ont mis la main sur la société conduisant les gens à s’isoler. Reste à espérer que les enfants que filme Franssou sachent inventer un monde plus rayonnant.

(Sylvain Maestraggi)

Descriptif technique

Production
Survivance, Vie des Hauts Production
Participation
CNC, Procirep, Angoa
Réalisation
Franssou Prenant
Année
2015
Durée
102'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par