Catalogue

Architectures de l'habitat (5/5)

2000, documentaire, 52 min, couleur

Réalisation : Alain Moreau, Michel Quinejure

Vidéos

Véritable hymne à un habitat de qualité, cette collection en 10 parties indépendantes, conçue entre autres par la sociologue Monique Eleb, décline avec ferveur les problèmes spécifiques à l'architecture de l'habitat. Architectes, historiens, sociologues et habitants témoignent tour à tour du renouveau des réponses apportées à ces questions. Du constat d'échec des grands ensembles de la reconstruction d'après-guerre à la réalisation d'opérations de réhabilitation dans les années 1990, de la définition des nouveaux critères de la commande architecturale à l'invention de nouveaux espaces de travail, de l'exploration des qualités psychologique et sociologique du logement social collectif à la mise en place de nouveaux dispositifs spatiaux dans l'habitat individuel bon marché, du renouveau de l'aménagement de la maison de ville à une nouvelle conception du confort moderne, les réponses imaginées par les uns et les autres s'affirment généreuses et stimulantes.

. Espaces du travail

. Réhabiliter

Images

Résumé

Espaces du travail. Archives à l'appui, ce film retrace l'évolution des espaces du travail, de la grande industrialisation, où l'ouvrier était soumis à la production tayloriste dans des ateliers aveugles, à la remise en cause du travail à la chaîne, à partir de la fin des années 1960, au profit d'espaces plus agréables à vivre. L'usine modèle Volvo, fondée en 1974 à Kalmar, en Suède, organise la hiérarchie complexe de vingt-sept équipes pluridisciplinaires autonomes dans des îlots ouverts sur l'extérieur. Structurés en forme d'étoile, les espaces de production réduits intègrent des salles de repos et assurent le confort et la sécurité du personnel. Dans les années 1990, il s'agit toujours de valoriser l'image de l'entreprise, mais aussi d'en améliorer la vie sociale. Les architectes Valode et Pistre ont conçu l'usine L'Oréal d'Aulnay-sous-Bois à partir des notions de flexibilité, d'autonomie et de communication : un jardin circulaire autour duquel s'ouvrent les ateliers de production. Aujourd'hui, l'organisation fonctionnelle des activités et, surtout, les relations de travail structurent des formes d'espaces plus variées. A Helsinki, chez Sol, la flexibilité de postes moins personnalisés inaugure une nouvelle manière de travailler ensemble, "là où il y a de la place", dans un décor d'architecture domestique.

Réhabiliter. Comment penser le devenir des grands ensembles construits entre 1945 et 1976 ? Faut-il les raser, comme le préconisait le discours critique des années 1980, ou bien les réhabiliter dans un souci d'intégration à l'environnement urbain ? Sont présentées ici plusieurs opérations de réhabilitation conduites dans les années 1990 par des architectes convaincus de la nécessité de "magnifier un urbain en déshérence". Comment embellir une architecture jugée "pathogène" dans un environnement urbain délaissé ? La réponse de l'architecte Bernard Paurd pour les grandes barres de La Courneuve est modeste mais efficace : les tronçonneuses à béton redécoupent les murs intérieurs des bâtiments pour y insérer des "villas" à deux étages. A l'entrée de Lorient, quai de Rohan, l'architecte Roland Castro mêle démolitions partielles, réhabilitations et nouvelles constructions. Balcons, bow-windows et coursives "attendrissent" l'architecture qui ondule ses façades variées face à l'océan : "On a tué l'effet de casiers, on a supprimé un immeuble qui cachait la mer." Dans le quartier de La Darnaise à Vénissieux, Alexandre Chemetoff a posé la question de la domanialité, immeuble par immeuble, invitant les habitants à un partage des terrains abandonnés au pied des barres. Une fois requalifié (rues plantées d'arbres, trottoirs délimités, mobilier urbain remplacé), le sol s'est vu réapproprié par les habitants.

(Annick Spay)

Descriptif technique

Production
Lieurac Productions, La Cinquième
Participation
CNC, ministère de l'Equipement, ministère de la Culture et de la Communication (DAPA, DDAT)
Conception
Chantal Soyer, Monique Eleb, François Le Bayon, Thérèse Evette
Réalisation
Alain Moreau, Michel Quinejure
Année
2000
Durée
52' (2x26')
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne