Catalogue

Imam, celui qui est devant

Nouveauté

2019, documentaire, 52 min, couleur

Réalisation : Adrien Rivollier

Vidéos

Portrait de Mondher Najjar, imam de la Grande Mosquée de Lyon.

Images

Résumé

À la Grande Mosquée de Lyon, l’imam Mondher Najjar accueille les fidèles et instruit les nouveaux convertis. Des prêches dans la mosquée comble à l'intimité des repas de famille devant la télé, en passant par les rendez-vous officiels, l’imam est un homme occupé ; sans compter les nombreux appels téléphoniques de fidèles lui demandant conseil, qui exigent une grande disponibilité. Adrien Rivollier dévoile ainsi le visage méconnu d’une fonction singulière, au cœur du quotidien des musulmans pratiquants.

Alors qu’une fidèle cherche à financer sa maison d’édition, une autre se questionne sur le médicament qu’elle doit prendre car celui-ci contient de l’éthanol : tous comptent sur l’imam pour savoir si leurs actions s’inscrivent bien dans l’islam. "L’imam est celui qui dirige les prières, mais c’est aussi un assistant social, un médiateur… L’imam est partout ! L’imam vit pour les autres, il ne vit pas pour lui !" Docteur en théologie, Mondher Najjar est arrivé de Tunisie avec femme et enfants en 2002, choisi par le recteur car trop peu d'imams sont formés en France. Sans assistant, débordé par les nombreuses tâches qui lui incombent, il avoue être exténué, et ne pas consacrer assez de temps à ses deux fils. Il n'oublie pas pour autant son rôle de garde-fou face à la montée de l’islamisme. "Certains peuvent être influencés à tout moment, ils n’ont pas une citadelle pour se protéger. Et à un moment, ils vont être captés par quelqu’un pour être envoyés en Syrie. C’est notre responsabilité."

(Romain Hecquet)

Descriptif technique

Production
Les Films du Balibari, France Télévisions
Participation
CNC, Fonds Images de la diversité (CGET), Procirep, Angoa
Réalisation
Adrien Rivollier
Année
2019
Durée
52'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

Par le portrait d’un imam porteur d’une foi et d’une pratique raisonnées et exigeantes, c’est le tableau d’un islam modéré qu’esquisse le film d’Adrien Rivollier. Ainsi est filmé un quotidien essentiellement consacré au travail, à la mosquée de Lyon lors des prêches, au cours de séances d’initiation religieuse, mais surtout depuis son bureau où, en bon conseiller, l’imam accueille les fidèles et reçoit leurs appels téléphoniques, apportant des solutions à leurs dilemmes : peut-on consommer des médicaments contenant de l’alcool ? Une femme enceinte doit-elle observer le Ramadan ? À chaque réponse prévaut le bon sens... même lorsque le réalisateur demande pourquoi les hommes sont séparés des femmes à la mosquée. Les situations sont quelquefois cocasses, mais la fatigue croissante du guide religieux est de plus en plus prégnante. Le film se conclut par une sorte d’ouverture métaphysique, quand l’imam, de retour en Tunisie, se rend sur la tombe de son père et parvient à s’abstraire des contingences terrestres qui sont son lot quotidien en France.

(Fabienne Moineaux, Bibliothèque départementale de prêt de Meurthe et Moselle, Laxou)