Catalogue

Living with Imperfection

Nouveauté

2021, documentaire, 67 min, couleur

Réalisation : Antoine Polin

Vidéos

Rencontre avec le pianiste Ran Blake.

Images

Résumé

Né en 1935, Ran Blake est un pianiste et compositeur américain de free jazz au langage et au style musical aussi singuliers qu'inclassables. Le suivant au plus près, Antoine Polin – également musicien – donne à voir un homme habité par son art. Excédant le portrait d'artiste au travail, il révèle les interrogations de Ran Blake sur le rapport au temps et au passé. Ce faisant, le documentaire réalise une observation intime, sans fard et sensible de la vieillesse et du sentiment de finitude.

"Lorsque je regarde un film, j'entends de la musique même si le son est coupé." Prononcée par Ran Blake alité, cette phrase inaugurale signale quelques caractéristiques de cette figure du jazz. Obsédé par la continuation de son travail en dépit de sa faiblesse physique, Blake est également un cinéphile insatiable regardant cinq films par jour. Déployant dans son travail de création un incessant dialogue entre ces deux arts, il se livre sous l’œil de la caméra à divers récits et témoignages. Outre son goût pour la solitude vécue comme une absolue nécessité, l'importance des mathématiques qui "[l'aident] à vivre dans le présent" et des films noirs, le pianiste évoque de nombreux souvenirs, dont son travail avec la célèbre chanteuse de free jazz Jeanne Lee. En le suivant chez lui – dans un espace dominé par l'obscurité – préoccupé par ses archives ou par son chat, lors de ses cours donnés au conservatoire de Boston, en récitals ou à l'occasion d'enregistrements en studio, Living With Imperfection nous immerge dans l'univers d'un artiste entièrement dédié à son œuvre.

(Caroline Châtelet)

Compétition française, Cinéma du Réel 2021.

Descriptif technique

Production
SaNoSi Productions, BIP TV
Participation
CNC, Ciclic - Région Centre-Val de Loire, Procirep, Angoa, Sacem, Scam
Réalisation
Antoine Polin
Sujet
Ran Blake
Année
2021
Durée
67'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

Depuis toujours, Ran Blake mélange les genres : jazz et classique, cinéma et musique, création et enseignement, et tout d’abord passé et présent. "Je suis un drogué au passé" dit-il. Etre vieux, c’est parfois vivre et revivre les fulgurantes rencontres de la vie, pour se saoûler des meilleurs souvenirs en convoquant encore et toujours les amis : chanteuses, musiciens ou acteurs, tous ceux que le pianiste retrouve à longueur de visionnage de films. Ses fantômes racontent sa longue histoire de vie. Abbey, Monk, Mingus, Chabrol, et bien sûr Jeanne Lee, chanteuse, unique et adorée. Entouré de son chat, de ses assistants qui l’accompagnent dans son combat quotidien d’enseignant, de concertiste, de pianiste, dans le tri de ses archives, ses traces de travail et de vie, il livre un émouvant parcours. La relation qu’il entretient avec la musique de film est passionnante lorsqu’il la clame ; passionnante aussi sa lecture du cinéma et ce que son écriture produit chez le spectateur cinéphile. Antoine Polin réussit à nous embarquer dans la bienveillance de son regard tendre et amical. Partager cette intimité devient alors pour nous, un moment de plaisir et de tendresse.

Carole Vidal, Médiathèque Jean-Jacques Rousseau, Champigny-sur-Marne.