Catalogue

Proies (Les)

2018, documentaire, 53 min, couleur

Réalisation : Marine de Contes

Vidéos

Dès l’aube, à l’heure où blanchit la pinède, des hommes se livrent à un étrange rituel.

Images

Résumé

Dès l’aube, à l’heure où blanchit la pinède, des hommes se livrent à un étrange rituel. Lampes frontales vissées sur la tête, ils attachent des pigeons sur des perchoirs puis les hissent jusqu’à la cime des pins. Les proies sont positionnées, l’attente peut commencer. Camouflés dans leur repère, les chasseurs tirent les ficèles d’une étrange installation artisanale, guettant et écoutant les réactions de la forêt. Au loin, des tronçonneuses se font entendre, menaçant leur activité dominicale.

"Il n’en passe aucune. Encore une journée bredouille !" Le temps s’allonge, les paroles se font rares, l’attente de la palombe s’est installée. Elle laisse malgré tout une place au dialogue intergénérationnel. Alors que les plus jeunes initient les plus âgés aux nouvelles technologies en tuant le temps sur leurs smartphones, les aînés intègrent leurs cadets aux rouages de cette chasse originale et à l'élevage des proies. Quand celles-ci ne sont pas hissées sur la cime des arbres, elles sont méticuleusement gavées et mises à l’abri. La traque ne commence qu’une fois le jour levé. Soudain, alors que tous les yeux sont tournés vers le ciel, les proies attirent enfin leurs prédateurs. "Rentrez tous, rentrez tous là !" s’écrit l'un des chasseurs. Comme après toute chasse, le groupe se réunit autour des prises de la journée... et les pins continuent de tomber au lointain. "Comment tu fais après, tu mets des arbres artificiels ?" ironise l'un membre de la petite communauté.

(Romain Hecquet)

Descriptif technique

Production
L'Atelier documentaire
Participation
TV7 Bordeaux, BIP TV, Région Nouvelle-Aquitaine, CD Gironde, Parc naturel régional des Landes de Gascogne
Réalisation
Marine de Contes
Année
2018
Durée
53'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

La réalisatrice est fascinée par son sujet et ses protagonistes. Son regard sur les gestes et rituels de cette grande cérémonie transpire la tendresse. La chasse à la palombe est une activité qui repose sur d’extraordinaires installations, beaucoup de technicité, entre jeux de cordes et de suspensions de perchoirs et pièges suspendus, soins et entretien des appâts vivants, galeries de camouflage et observatoires à manettes et à trappes… et sur une forte dose d’instinct. Immergé dans le secret de la pénombre du film, le spectateur est pris dans la tension de l’expérience, tout entier concentré sur l’approche de l’hypothétique coup de feu. Il devine que le document a valeur de relevé ethnographique. La lumière se dégage de la patience et de la passion de cette famille de chasseurs.

(Pauline Rumelhart, Centre culturel comunautaire des Cordeliers, Lons-le-Saunier)