Catalogue

Silabario

Nouveauté

2021, fiction, 14 min, couleur

Réalisation : Marine de Contes

Vidéos

Sur une île des Canaries, la pratique du silbo vue de façon poétique.

Images

Résumé

Sur la petite île volcanique de La Gomera, les habitant.e.s parlent la même langue que les oiseaux. Le silbo, ou sifflement en espagnol, est un langage sifflé élaboré à partir d’une phonétique simplifiée, nuancée par des variations de tonalité et de durée. Avec Silabario (le syllabaire), Marine de Contes honore ce patrimoine séculaire de l’archipel des Canaries qui permet de converser au-dessus des monts et des vallées.

"Je ne sais pas ce dont je rêvais, mais l'arbre ouvrait de multiples mains, laissant lentement tomber un peu d'eau, un fruit de saison, l'envolée d'un syllabaire d'oiseaux autochtones." Sur des nuages dévalant les montagnes au coucher du soleil, la voix du poète Miguel Angel Feria nous fait entendre l'un de ses textes extrait de son recueil Anarcadia (2018). Cette ode aux éléments, au ciel et à la terre des origines, au langage, des jeunes gens en reprennent ensuite des parties en les sifflant. Marine de Contes les met en scène au sommet des montagnes ou au coeur de la forêt, ouvrant chaque plan sur une nature luxuriante ou des paysages insulaires grandioses. Après Les Proies (2018), son précédent film qui narrait déjà d'étranges rituels entre humains et oiseaux, Silabario compose un songe louant un éden pastoral où le langage sifflé se transmet de génération en génération.

(Robin Miranda das Neves)

Compétition française, Cinéma du Réel 2021.

Descriptif technique

Production
L'Atelier documentaire
Participation
Région Nouvelle Aquitaine, Ambassade de France en Espagne
Réalisation
Marine de Contes
Année
2021
Durée
14'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Fiction
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

La Gomera abrite une forêt de l’ère tertiaire bercée par les alizés ; elle est aussi l’écrin d’un langage sifflé, une langue-miroir, le silbo gomero, dont l’origine remonte aux premiers habitants préhispaniques, les Guanches. Le silbo aurait disparu sans la ténacité de quelques octogénaires locaux. Enseignée depuis 1999, obligatoire au bac, cette langue sifflée est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2009. Le film, non didactique, nous convie à une expérience sensible. Que sont ces échos de chants d’oiseaux ? Le trouble s’immisce. Les visages, les bouches et les corps de silbadores de toutes générations apparaissent à l’écran ainsi que les vers de Miguel Angel Feria, poète ami de la réalisatrice. La bande son résonne des sifflements de cette langue étrange. Le rêve des anciens de pérenniser ce langage millénaire s’est réalisé. Les sifflements du silbo se transmettent de l’un à l’autre, naviguent, voyagent à travers la forêt, se réverbèrent sur les pentes brumeuses du volcan de la Gomera.

Isabelle Grimaud, Bibliothèque Publique d'Information, Paris.