Catalogue

Souvenir d'archives (Un)

Nouveauté

2020, documentaire, 45 min, couleur

Réalisation : Christophe Bisson

Vidéos

A l'Imec, la chercheuse Isabelle Ullern consulte les archives de Sarah Kofman.

Images

Résumé

Sous les voûtes lumineuses de la bibliothèque de l’Institut mémoires de l’édition contemporaine (Imec), Isabelle Ullern explore les archives de la philosophe Sarah Kofman (1934-1994). La chercheuse témoigne de son trouble face aux documents - carnets et manuscrits - où sont déposées les traces de l’intimité d’une vie, de l’enfant rescapée de l’extermination des juifs sous le régime de Vichy au dernier agenda.

C’est sur le mode de l’immersion que Christophe Bisson choisit de partager ce Souvenir d’archives. Ce qui commence comme un témoignage sur le métier de chercheur se donne à voir et à entendre comme une phénoménologie, voire une anthropologie de la recherche. Pour décrire sa pratique d’enquête, Isabelle Ullern parle ainsi de fascination, d’hypnose et de possession. Le flou délibéré des images nous accompagne dans cette plongée, guidé par la voix de la chercheuse, jusqu’à effleurer le fond : la surface des documents qui se fait nette, dans le léger froissement du papier. Venue enquêter sur la genèse d’un livre - notes, manuscrit, corrections - Isabelle Ullern rencontre la vie de l’autrice et s’affronte au sentiment d’indiscrétion. Sarah Kofman, consœur de Gilles Deleuze et Jacques Derrida, s’est donné la mort après la publication de Rue Orderner, rue Labat, où elle raconte son enfance sous l’Occupation. Chaque trace de sa main - écriture et dessins - semble dérobée à la solitude de cette histoire.

(Sylvain Maestraggi)

Prix Art&Caméra 2016, Festival de l'histoire de l'art de Fontainebleau (sur projet, doté par Images de la culture).

Compétition française, Cinéma du Réel 2021.

 

Descriptif technique

Production
Triptyque Films, ViàVosges
Participation
CNC, Région Normandie, Villa Médicis, Scam, Le Frenoy/Studio national des arts contemporains, Fondation pour la mémoire de la Shoah, Fondation Michalski
Réalisation
Christophe Bisson
Année
2020
Durée
45'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne