Catalogue

Envers d'une histoire (L')

Nouveauté

2017, documentaire, 103 min, couleur

Réalisation : Mila Turajlic

Vidéos

Un appartement à Belgrade, métaphore de l'histoire de l'ex-Yougoslavie.

Images

Résumé

L’appartement cossu des Turajlic au centre de Belgrade est la métaphore d’un siècle d’histoire serbe. Sa propriétaire, Srbijanka, héritière d’une dynastie de bourgeois libéraux fondateurs de la Yougoslavie, est une universitaire qui a pris la tête de l’opposition au nationalisme fanatique de Milosevic. Fille de cette héroïne du combat démocratique, Mila Turajlic (née en 1979) concentre son film sur l'ouverture d'une porte de l'appartement, condamnée depuis plusieurs décennies. L’affection partagée entre les deux femmes ne comble pas le fossé entre les générations et les tempéraments.

L’appartement est un décor raffiné où la tradition bourgeoise perdure, où la professeure d’ingénierie en retraite continue d'astiquer l’argenterie. L’histoire y a fait irruption en 1945 quand le jeune pouvoir communiste a réquisitionné des chambres pour y loger des prolétaires. Dans leur espace rétréci, les propriétaires se sont barricadés. Les voisins s’ignoraient mais s’épiaient à travers l’œilleton. La cohabitation forcée des classes et des "ethnicités" n’a pas accouché de la nation yougoslave, encore moins de la démocratie. Les frontières se sont déplacées au sein de l’appartement comme dans le pays, l’unité a éclaté. Le classique film de famille – une fille revient au bercail filmer son admirable mère – est un puissant film politique sur les tristes lendemains des révolutions. Les archives de la télévision rythment le récit et situent dans le temps l’engagement de Srbijanka Turajlic au cœur des événements qui ont bouleversé la géographie autant que l’histoire de la Serbie moderne.

(Eva Ségal)

Descriptif technique

Production
HBO Europe, Dribbing Pictures, Survivance, Arte-WDR
Participation
CNC, Serbian Film Center, Eurimages, Aide aux cinémas du monde, Institut français, Doha Film Institute
Réalisation
Mila Turajlic
Année
2017
Durée
103'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

Srbijanka Turajlic vit à Belgrade en Serbie dans un appartement dont une partie a été confisquée et nationalisée lors de la révolution communiste. Intellectuelle, professeure à l’université, elle a passé sa vie à se battre pour la liberté. Après des années de bataille et une fois le régime tombé, elle est devenue ministre de l’Éducation au sein d’une vaste coalition. Quinze ans plus tard le parti démocrate ne rassemble plus, la population se tourne vers les nationalistes. Mila Turajlic livre un film formidable sur l’histoire familiale qui se mêle totalement à l’histoire du pays. De l’unification de la Serbie et de la Croatie dont l’arrière-grand père a été un acteur, à la résistance face à Slobodan Milošević, la vie de la famille comme celle du pays a été mouvementée. Aujourd’hui la mère dit que c’est à la nouvelle génération de se battre. Le film est riche, passionnant, fort, il interroge l’histoire et l’engagement idéologique et politique.

(Stéphane Miette, Médiathèque départementale de Seine et Marne, Mée-sur-Seine)