Catalogue

Dernier Refuge (Le)

Nouveauté

2021, documentaire, 86 min, couleur

Réalisation : Ousmane Zoromé Samassékou

Vidéos

La Maison du migrant à Gao, "pour l'accueil, l'écoute, l'assistance, l'orientation, la sensibilisation et l'accompagnement de tous les migrants".

Images

Résumé

A Gao au centre du Mali, le Centre Caritas ou Maison du migrant est un lieu d'étape. Aux portes du Sahel, ce refuge héberge femmes et hommes dans leur périple vers le Nord, l’Algérie et l’Europe comme horizon. C'est aussi une escale plus amère, pour ceux qui ont rebroussé chemin et retournent au pays. On suit plus particulièrement le séjour d'Esther et Kadi, 16 ans et en rupture familiale, de leur arrivée à leur départ.

Nous sommes en immersion dans ce Dernier Refuge ; nous ne verrons rien de Gao ; les seuls plans extérieurs montrent un désert aux couleurs fascinantes suivant l'heure de la journée. Dans cette maison bleue, Ousmane Zoromé Samassékou pose sa caméra dans la cour et les chambres, et recueille moments de vie (médecine, coiffure, repas, télé...) et témoignages, espoirs et souffrances. “Sache que tu es un homme de seconde zone" rappelle un quarantenaire qui retourne au pays à un jeune homme qui rêve d’Amérique. Les horreurs de la traversée du Sahara sont dites et répétées - rackets, viols, meurtres. Les candidats au départ auront été prévenus, si ce n'est retenus ; on les incite à laisser un numéro de téléphone pour joindre leur famille. Ce qu'Esther ne fera pas. Plutôt mutique à son arrivée, l'adolescente se confiera dans un impressionnant monologue final : le Centre l'a changée, raconte-t-elle, c’est même la seule famille qu’elle n’ait jamais eue. Elle est un peu soulagée d'avoir parlé, le fardeau est moins lourd. Et si elle part pour l'Algérie, c'est pour être définitivement libre.

(Noé Vidal-Giraud)

Descriptif technique

Production
Point du Jour - Les Films du Balibari, DS Productions, Steps, Arte
Participation
Hot Docs-Blue Ice Docs Fund, Sundance Institute Documentary Film Program, Fonds Images de la francophonie, CNC, Région des Pays de Loire, IMS, Procirep, Angoa, Scam
Réalisation
Ousmane Zoromé Samassékou
Année
2021
Durée
86'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

Juste avant le désert, à la frontière entre l’Algérie et le Mali se dresse la maison des migrants de Gao. Deux adolescentes s’y trouvent, que le réalisateur suit. Des hommes et des femmes aussi. Ce refuge, Ousmane Samassékou le montre de jour comme de nuit. La nuit, la parole se libère : on parle de sa trajectoire, de ses rêves, voire de ses désillusions et des dangers du voyage. De jour, on soigne, on appelle les familles, et les adolescentes comprennent qu’elles ne peuvent raisonnablement pas continuer leur route seules. Le portrait de l’une d’elles, Esther, est particulièrement bouleversant : son courage et sa détermination font d’elle une jeune femme pleine de ressources et de volonté. Et pourtant la fragilité de l’adolescence n’est pas bien loin. Rentrer et avoir honte ou partir et risquer d’y rester, tel est le dilemme des réfugiés de la maison des migrants. Un documentaire intimiste, sobre et profondément humain.

Léa Stoltz, Médiathèque Boris Vian, Tremblay-en-France.