Catalogue

Eloge de la boîte à chaussures

Nouveauté

2017, documentaire, 10 min, couleur

Réalisation : Vianney Lambert

Vidéos

Dans une brocante, Vianney Lambert a découvert une boîte à chaussures.

Images

Résumé

Dans une brocante, parmi d’autres objets délaissés par leurs propriétaires, Vianney Lambert a découvert une boîte à chaussures. À l’intérieur, un bric-à-brac de papiers, de lettres, de pellicules et de photographies. Prises pour la plupart à Alger dans les années 1940, elles semblent être l'oeuvre de Jacques, un photographe amateur de 17 ans que l'Histoire a oublié. Le réalisateur fouille méticuleusement cette capsule temporelle et enquête.

Une photo dans un porte-feuille, un carnet, une mèche de cheveux encore intacte, Vianney Lambert tente de reconstituer ces fragments personnels, de remonter le fil des évènements. La petite et la grande histoire, celle du jeune photographe et celle de l'Algérie sous Pétain s'entremêlent singulièrement. Sur une fiche jaunie par le temps, quelques légendes soigneusement associées à certaines des photographies aident le travail de l'enquêteur. Les cartes de visite de Jacques et de ses multiples rencontres également. Parmi elles, Georges Chassagne, reporter et photographe lui aussi. Tous deux ont été les témoins des événements de la Seconde Guerre mondiale, puis de la guerre d'Algérie. À l'aide du dessin, Vianney Lambert redonne vie aux images fixes de Georges Chassagne. Le découvreur de la boîte à chaussure livre ainsi le récit au conditionnel des destins qui s'y sont échoués. Des traces du passé qui retrouvent vie sous l'oeil de celui qui les contemple. Combien d'autres boîtes à chaussures ? Combien d'autres histoires à raconter ?

(Romain Hecquet)

Descriptif technique

Production
Cent Soleils, Sans Canal Fixe, BIP TV
Participation
CNC, Ciclic-Région Centre-Val de Loire
Réalisation
Vianney Lambert
Année
2017
Durée
10'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne

Avis

Sélectionné par

À l’écran : un dessin. L’image bruite à la façon d’une vieille pellicule abîmée par le temps. Et puis, le réalisateur nous invite dans son appartement où il sort, un à un, documents et photographies contenus dans une vieille boite à chaussures ; des images arrêtées qu’il vient mettre en mouvement. Émerge alors l’histoire morcelée d’un homme dont le visage revient souvent. Se dresse un portrait en creux où les faits historiques, les lieux, les noms semblent être les seuls points d’ancrage et servent d’amorces pour imaginer ce que ces photographies peuvent raconter. En 9 minutes, Vianney Lambert, avec sa voix feutrée, tente de reconstituer l’autre, sa vie supposée, ce qui n’est pas sur la photographie et il parvient à créer une mise en abîme poétique où le film devient à son tour cette petite boite contenant une histoire.

(Aurélie Solle, BPI - Bibliothèque publique d’information, Paris)