Catalogue

Images du monde, inscription de la guerre

1988, documentaire, 74 min, couleur

Réalisation : Harun Farocki

Vidéos

Cet essai cinématographique de philosophie des sciences est centré sur la guerre et son utilisation de la photographie.

Images

Résumé

Cet essai cinématographique de philosophie des sciences est centré sur la guerre et son utilisation de la photographie. Harun Farocki met en relation photométrie, photographie aérienne et portrait-robot policier, comme outils de reconnaissance. Reconnaissance et mémoire permettront, en temps de guerre, une destruction plus précise. Il étudie plus particulièrement une photo aérienne du camp concentrationnaire d'Auschwitz.

On ne voit que ce que l'on connaît : les soldats alliés ne trouvèrent pas Auschwitz sur cette photo parce qu'ils cherchaient non pas le camp, mais les usines avoisinantes. "Il y a plus de vues du monde que le regard du soldat n'est en mesure d'évaluer." Les alliés ne bombardèrent pas les rails qui menaient à Auschwitz, alors que des associations juives le leur avait demandé. En 1983, alors qu'il était question d'augmenter l'armement atomique en RFA, les pacifistes rappelèrent ce fait : "Il faut donc détruire la possibilité d'accès à ces instruments, dans ce cas, les fusées atomiques." Mettant en scène des histoires qui semblent a priori sans relation, Farocki interroge le rationalisme tel qu'il se manifeste dans la science, et les choix de société faits au nom des Lumières.

(Nathalie Magnan)

Descriptif technique

Production
Harun Farocki
Réalisation
Harun Farocki
Année
1988
Durée
74'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne