Catalogue

Cinéast(e)s

Nouveauté

2013, documentaire, 75 min, couleur

Réalisation : Julie Gayet, Mathieu Busson

Vidéos

Y a-t-il un cinéma au féminin ?

Images

Résumé

Julie Gayet, actrice et productrice, prend la caméra pour interroger les femmes cinéastes : y a-t-il une spécificité d’un cinéma au féminin ? D’Agnès Varda aux étudiantes de La Fémis, en passant par Brigitte Roüan, Valérie Donzelli, Céline Sciamma ou encore Rebecca Zlotowski, chacune parle de son rapport à ses personnages, à l’écriture, à la mise en scène, mais aussi de l’autorité nécessaire sur un plateau et de la nécessité d’avoir des modèles féminins.

Si l’idée d’une mise en scène purement féminine est balayée d’emblée par Pascale Ferran – "la mise en scène est un principe neutre" – il semble par contre y avoir des sujets plus féminins que d’autres. En témoigne l’intimité aux personnages de femmes à l’œuvre dans le cinéma de Jane Campion ou dans les premiers films autobiographiques de jeunes réalisatrices, telle Katel Quillévéré. Cette dernière nuance cependant : le réalisateur est un "pervers polymorphe" qui se vit à travers tous ses personnages, peu importe le sexe. Si les clichés sur les femmes encombrent les plateaux de tournage – elles n’y connaissent rien à la technique, manquent d’autorité – ils sont ici contredits par la personnalité des femmes interviewées. Agnès Varda résume bien la question en expliquant son film Cléo de 5 à 7 (1962) : l’héroïne, d’abord objet du regard des autres, sort regarder le monde. Julie Gayet évoque pour finir la figure trop méconnue d’Alice Guy, qui eut la première, en 1896, l’idée d’utiliser une caméra pour faire de la fiction.

(Martin Drouot)

Descriptif technique

Production
Tournez s'il vous plaît, Ciné+
Participation
CNC
Réalisation
Julie Gayet, Mathieu Busson
Année
2013
Durée
75'
Double disque
Couleur / N&B
couleur
Genre
Documentaire
Diffusion
  • Prêt aux particuliers par l'intermédiaire des médiathèques
  • Projection publique
  • Diffusion en ligne