nouveaux titres

Onun filmi (Son premier)

Inland Sea

En territoire hostile

Célébration

Forbach Swing

Murs de papiers

Hamada

Bungalow Sessions

Remise du prix Renaud-Victor 2019 

Le prix Renaud-Victor du festival FID-Marseille est doté chaque année par le CNC sous forme d'un achat de droit pour le catalogue Images de la culture. En 2019, il a été remis à la réalisatrice Louise Narboni pour son film Chanson triste.

Le prix est attribué par une quarantaine de personnes détenues du centre pénitentiaire des Baumettes qui ont suivi la sélection d'une dizaine de films issus des différentes compétitions du festival. Il est soutenu par le ministère de la Justice, Lieux Fictifs, le Master Documentaire d'Aix, le FID et le CNC. Chaque film a été accompagné dans sa présentation par Lieux Fictifs, des étudiants du master, et dans la mesure du possible, par son réalisateur. Préalablement, Lieux Fictifs a mis en place l'Atelier du regard dans le cadre des Ateliers de formation et d'expression audiovisuelle, dont l'objectif est de familiariser ce public avec des films différents et avec l'exercice du jugement.

Ci-dessous en images, la remise du prix Renaud-Victor en juillet 2019, en présence exceptionnelle de l'une des jurées 2019 et d'une jurée de l'édition précédente :

 

Images de la culture est un catalogue de films géré par le CNC.

Le fonds, qui compte plus de 2000 films, s'adresse à des organismes culturels, sociaux ou éducatifs, comme les bibliothèques publiques, les centres de documentation des établissements scolaires et universitaires, les festivals, les associations, les établissements hospitaliers ou pénitentiaires : tous ceux qui mènent une action culturelle en contact direct avec le public.

Les films sont disponibles à la vente et sont destinés à des diffusions publiques et gratuites sur le territoire français (DOM-TOM inclus) et à la consultation sur place. Le prêt aux particuliers est possible par l'intermédiaire des médiathèques.

>> en savoir plus

>> mode d'emploi

s'inscrire à la newsletter

à la une

Attention, fragile !

Migrants, clandestins, sans-papiers, exilés, réfugiés… derrière les mots jetés en pâture à l’opinion, des gens malmenés, maltraités à outrance. En territoire hostile, de Chloé Guerber-Cahuzac, et...

Tant qu’il y aura des fées...

C’est sur ce vœu que se termine Peau d’âne (1970) de Jacques Demy. Quarante-huit ans plus tard, la voix d’une fée-conteuse ouvre Peau d’âme de Pierre-Oscar Lévy et annonce que le film va raconter...

Toto le héros

Pierre Creton désirait depuis longtemps filmer Madeleine quand Toto est entré dans la vie de la vieille dame. Jusque-là elle avait refusé de se laisser filmer, mais le sauvetage du marcassin,...

Arrêt sur image - Tinselwood

Dans Tinselwood, Marie Voignier partage la vie de villageois isolés au cœur de l’épaisse forêt tropicale camerounaise. Passé et présent coexistent. Au geste inspiré du sorcier invoquant les...

Construire sa maison intime

Nombreux sont les réalisat.eurs.rices prenant la caméra pour filmer des membres de leur famille. Quels récits ces documentaires produisent-ils ? Quelles paroles portent-ils ? A partir du film...